Rechercher

BURNOUT: QUEL % DE LA POPULATION ACTIVE ?

Combien de personnes y-a-t-il en Suisse qui souffrent de burnout ? Est-ce un phénomène répandu ou pas ? La question n'est pas si simple qu'elle paraît. Toutes les études de ce type montrent que les taux de burnout sont très variables selon :

  • Le pays. Une étude montre par exemple un taux de burnout d'environ 4% aux Pays-Bas mais seulement 1% en Suède.

  • Le type d'emploi. Les médecins américains souffrent par exemple plus souvent du burnout que la moyenne.

  • La mesure du burnout. Il existe bien des indicateurs officiels, comme le Maslach Burnout Inventory (MBI) mais leur interprétation reste subjective. Où se trouve vraiment la frontière entre stress et burnout ?


En Suisse, l'étude sur le stress 2010 diligentée par le Département Fédéral de l'Economie DFE nous fournit quelques réponses:


  • 21% de la population active se sent un peu concerné par ce phénomène.

  • 4% de la population active pensent qu'ils ont au moins un symptôme du burnout, l'épuisement émotionnel.

  • Les personnes travaillant dans les secteurs de l'éduction, de la santé et du social sont plus affectées que les autres.


C'est à la fois peu et beaucoup. La Suisse comptant environ 4,2 millions de personnes actives, un taux effectif de burnout de 2% chaque année représenterait 84 000 personnes.

Ces taux sont à mettre en rapport avec les taux de stress au travail qui sont élevés en Suisse. Selon l'étude de Franziska Tschan du Groupe de Psychologie Appliquée de l'Université de Neuchâtel, 44% de la population active en Suisse fait état de "niveaux de tensions très forts" au travail.


0 vue0 commentaire